illimi da bani.org Illimi da Bani illimi-da-bani.org
 
.
.
.
Le Niger / La période pré-coloniale
XXXXX Fixé dans ses limites actuelles depuis seulement 1922, le territoire du Niger fut au cours des âges un lieu de mélange de peuples et de cultures. L'histoire de ces peuples, même si l'on manque de documents écrits autres que ceux rédigés par des étrangers arabophones et explorateurs européens (à partir de 1850), peut être retracée depuis des temps très anciens. L'Empire Songhaï XXXXX C'est entre le VIIème et le Xème siècle après J.C. que commence à se constituer un empire Songhaï autour de Koukya sur le Niger. C'est sous Ali Ber (1464-1492), guerrier "invincible", bon administrateur, animiste considéré lui-même comme un "génie", qu'il étend son influence sur toute la boucle du fleuve. Carte extraite de : SELLIER Jean, Atlas des peuples d'Afrique, La Découverte 2005, P.93 XXXXX Dès 1493, son fils est détrôné par un de ses généraux, Askia Mohamed, sous lequel l'empire atteint Agadès (en plein centre de l'actuel Niger). Mais, ce dernier échoue dans la conquête du pays haoussa. Gao, Djenné, Tombouctou sont alors des cités prospères grâce au commerce transsaharien, des travaux de canalisation sur les rives Niger améliorent les productions agricoles, Tombouctou devient un des grands centres d'études islamiques et de toutes les formes de savoir. La tradition raconte qu'Askia Mohamed dépensa trois cent mille pièces d'or en dons et aumônes lors de son pèlerinage à la Mecque! XXXXX A sa mort, en proie à des querelles intestines, l'empire entre dans une longue décomposition qui s'achève en 1591, lorsque les Songhaïs sont écrasés par une armée marocaine. Ils émigrent progressivement vers l'est en suivant le fleuve. Cette migration donnera naissance aux Zarmas, installés aujourd'hui au nord de Niamey. XXXXX Aux XIXème siècle, ce sont des nomades, Peuls et Touaregs, qui dominent tout l'ouest du territoire. Les uns comme les autres n'administrent pas le pays, et se contentent de prélever des tributs sur de petites chefferies. Le pays Haoussa A l'est, à partir du XIIème siècle, émerge un pays Haoussa fortement structuré autour de cités en rivalité constante entre elles, mais dont l'économie est florissante grâce à une agriculture dont la main d'œuvre est constituée principalement d'esclaves, un artisanat brillant et un commerce important. C'est d'ailleurs ce commerce qui est à l'origine de l'islamisation progressive du pays haoussa. Aux XVIIIème et XIXème siècles, un petit royaume haoussa, constitué autour de Zinder (centre sud du pays) parvient à maintenir son indépendance face aux Touaregs et aux Peuls sous les règnes notamment de deux Tanimoune (1799-1812), puis 1851-1885). Ce dernier fait régner la paix sur son territoire grâce à une armée bien équipée (elle possède même des canons fabriqués sur place), constituée surtout d'esclaves qui peuvent devenir officiers. A sa mort, en 1885, le royaume de Zinder est puissant et prospère. Pendant ce temps, c'est la ruine en pays songhaï : deux clans touaregs se font une guerre interminable dont les populations sédentaires font les frais.
Nous aider Projets Actualités Réalisations La boutique Contacts Nos partenaires On parle de nous Illimi da Bani / Niger La lettre d'IDB Qui sommes-nous ? Le Niger ILLIMI DA BANI Le pied va où le cœuR LE CONDUIT Proverbe nigérien
Histoire La période pré-coloniale La colonisation 50 ans d'indépendance Géographie Le pays La population L'agriculture Les ressourcesFlash infos : Une réalisation magnifique !! . . . Les résultats du challenge des écoles . . .
Accueil i
.

wx Mise à jour le 6 juin 2017 Plan du site Mentions légales © 2010 Illimi da Bani