illimi da bani.org Illimi da Bani
 
Page suivante.
Projets / Lata
XXX Le village de Lata est situé sur la rive droite du fleuve Niger, 60 km ouest-nord-ouest en amont de la capitale, Niamey. Sa population est évaluée à environ 7 000 habitants,
XXX En effet, le village de Lata ne comporte que deux écoles. L'une, publique, compte 254 élèves répartis en 6 sections (du CI au CM2). L'autre, franco-arabe, comprend 65 élèves répartis en 4 sections (CI, CE2, CM1, CM2
XXX Lors de nos séjours de 2010 et 2012, nous avons noué des relations avec les autorités de Namaro et Lata qui nous ont conduits jusqu'à présent à soutenir le collège et le Centre de Santé Intégré de Namaro ainsi que l'école et la case de santé de Lata (Cf. articles sur le site).
XXX C'est ainsi que beaucoup de camions en provenance du Burkina-Faso voisin ont pris l'habitude de l'emprunter pour éviter les longues files d'attente du bac. Enfin, des demandes ont été faites par les autorités régionales pour qu'un arrêt de transport en commun puisse être mis en œuvre sur le village afin de parfaire le désenclavement de la zone.
XXX Lata apparaît donc comme un village en plein essor avec un potentiel de développement important.
XXX Il fait partie de la commune rurale de Namaro, entité administrative de quelques 48 000 habitants, équivalente à un canton français.
XXX La construction est en matériau définitif, mais il n'y a ni électrification, ni clôture, ni protection tant extérieure qu'intérieure des lieux de stockage du matériel médical. L'accueil des patients est restreint et sommaire. Il n'y a pas non plus de sanitaires car il n'y a pas de branchement d'eau.
XXX La scolarisation des filles est importante puisqu'elles représentent plus de 46,5 % des effectifs. L'ensemble de la formation est dispensée en français. Les constructions sont pour partie en "dur", mais également en paillottes et les aménagements intérieurs sont très sommaires. De plus elles ne possèdent ni électricité ni point d'eau potable.
XXX Quant au domaine sanitaire, Lata ne possède qu'une case de santé animée par une seule infirmière. La case de santé est l'unité minimale dans le domaine des soins de proximité. Le dispensaire, voire le centre de santé intégré (CSI) étant réservés aux agglomérations plus importantes. Les locaux se composent actuellement de trois pièces d'environ 4 m2 chacune.
LE VILLAGE DE LATA XXXXX LA SITUATION ACTUELLE XXX Pour une population de 7 000 habitants, les ratios dans les domaines de l'éducation et la santé n'ont rien de comparable avec ce qui se passe en France.
XXX De par sa situation géographique, le village occupe donc un emplacement privilégié qui induit une activité importante. XXX La transformation, fin 2012, de l'ancienne piste latéritique de la rive droite du Niger en route goudronnée a contribué fortement au désenclavement des populations locales situées sur la rive droite du fleuve et en contrepartie a accru considérablement le trafic des véhicules.
XXX Traversé par la nationale 4, ancienne piste latéritique fraîchement goudronnée depuis fin 2012, il est limitrophe de la commune rurale de Gothèye dont il est séparé par la Sirba, cours d'eau issu du Burkina Faso et qui se jette dans le fleuve Niger sur le territoire du village.
XXX En effet cet axe de circulation permet maintenant de rejoindre directement Niamey, sans payer le passage du bac Farié, situé en amont de Lata,et seule possibilité de traverser le fleuve avant les ponts de la capitale.
.
La boutique On parle de nous Illimi da Bani / Niger Nous aider Contacts Réalisations La lettre d'IDB Nos partenaires Le Niger Aide d'urgence Namaro La commune rurale Le projet intégré Actions en cours Lata Hôpital National Les réalisations 2010 Le projet intégré Actions en cours Actualités Projets i
Qui sommes-nous ? Accueil.
Flash infos : Une réalisation magnifique !! . . . Les résultats du challenge des écoles . . .
ILLIMI DA BANI Le pied va où le cœuR LE CONDUIT Proverbe nigérien

wx Mise à jour le 6 juin 2017 Plan du site Mentions légales © 2010 Illimi da Bani